Les étiquettes thermocollantes

Par défaut
Les étiquettes thermocollantes

Tu te souviens de l’époque où ta mère passait des plombes à broder tes vêtements avec des étiquettes nominatives pour pas perdre ta culotte en colonie de vacances?


(Photo du net. Quoi? T’es déçu? Bah non on s’appelle pas Rose-Marie sorry.)

Bon ok, ça se fait toujours, c’est plus joli que le rouge ou le bleu d’il y a 20 ans, mais c’est long.

Déjà, faut savoir coudre. Et la JaylzaFamily n’a pas ce don. Ni le temps. Ni l’envie en fait.

Donc on a cherché une alternative pour que Tchoupine ne perde pas son doudou à la crèche, sans que ça nous prenne trop d’énergie pour l’étiqueter. On a trouvé les étiquettes thermocollantes de chez  C mon étiquette.

On est littéralement tombé amoureux de ce design personnalisable.


On a pris un kit complet, pour mettre le nom de Tchoupine sur ses vêtements mais aussi dans ses chaussures ou sur ses biberons!


Voici les mocassins trop choux et le doudou, encore tout « nus » (Si tu comptes pas la bave sur doudou!)

 

En 5 minutes le tour est joué! Un coup de fer à repasser (Non aucun doudou n’a été maltraité ne panique pas!) pour que les étiquettes restent en place, et c’était fini! Ni vu ni connu je t’embrouille le bébé. Pour les chaussures, c’est encore plus simple, pas besoin de fer!

(On n’a volontairement pas mis en gros plan le nom de Tchoupine, tu te doutes, mais promis ça tient, et surtout c’est beau!)

Alors heureux? Dis-nous que tu aimes toi aussi ces nouvelles techniques d’étiquetage de vêtements!

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s